Soeur Thérèse Gosselin

Les enfants grandissent : Paulette s'engage dans la vocation du mariage, et Thérèse dans celle de la vie religieuse. Elle entre à la Providence de Sées, le 6 janvier 1953.

Suivent les années de Noviciat et les engagements au service du Seigneur et des autres :

• Thérèse, tu es en Communauté dans différents lieux du département : Couterne, Le Pin-la-Garenne, Le Merlerault, Athis, Juvigny. Qu'il s'agisse pour toi de soins à domicile, de cantine scolaire, d'ergothérapie, de catéchisme... À plusieurs reprises ta santé nécessite des plages de « récupération », de remise en forme, avant de poursuivre ta mission tant à la Maison de Retraite de Longny qu'à la Maison-Mère à Sées.

Tu animes les groupes d’activités des résidents et des sœurs ; tu aimes partager tes compétences et permettre à chaque personne d'exprimer le meilleur d'elle-même.

• Thérèse, tu aimes ce qui est beau et tu t'adonnes avec art à agrémenter la vie quotidienne, à permettre que ce que l'on voit fasse plaisir et soit agréable à regarder. Tu l'exprimes aussi bien dans la création d'objets décoratifs que dans celle de bouquets bellement composés que ce soit pour un repas festif, pour une chapelle, ou pour la cathédrale. Qui ne pense aussi à la « kyrielle » des poupées qui feront la joie aussi bien des petits que des grands ?

Et du reste pendant plusieurs années, tu participes activement à l'animation des sessions d'art floral.

• Tu arrives à l'EHPAD de la Miséricorde le 18 mai 2018, voilà trois ans, et je prends les mots d'Odile, ta fidèle amie qui t'a accompagnée jusqu'au bout :

« Thérèse marchait moralement et spirituellement. Elle trouvait la nature très belle, elle était priante et courageuse. »

"Que tes œuvres sont belles"

Sr Anne-Marie Barbe

Accueil sépulture le 21 mai 2021

 

Sainte Mère Théodore Guérin

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La Providence de Ruillé sur Loir