L’Incarnation, révélation du Mystère divin

Dieu s'est fait homme pour que sa vie de Dieu pénètre tout l'humain.En Jésus, entré dans le temps, toutes les dimensions de la vie humaine reçoivent une grandeur nouvelle.

Vivre une spiritualité de l’Incarnation, c’est laisser Jésus Christ continuer en nous son Incarnation. Cela suppose une vie centrée sur Lui et en même temps une vie bien insérée là où nous sommes.


Retable dans la Chapelle de la "Petite Providence"

 

La spiritualité des fondateurs

Le Père Dujarié

Les situations difficiles et le combat l’ont forgé et en ont fait de lui un homme courageux à la foi profonde en Dieu Providence. C'est un passionné de Dieu et des hommes, toujours à l'écoute de l'Esprit et des besoins de
son temps.

"Je suis prêtre pour être la consolation de la veuve, le père de l'orphelin, l'appui du pauvre et l'ami de l'homme souffrant."   (27 mai 1803)

Mère Marie Madeleine (Zoé du Roscöat)

Quelques notes sur un cahier nous permettent de voir le fondement de sa spiritualité.

«Je m’attacherai à acquérir, et je demanderai sans cesse au Seigneur, les vertus d’humilité, d’une patience inaltérable, de détachement, d’amour des croix. Enfin je m’appliquerai à acquérir cet aimable abandon à la bonté paternelle de Dieu qui ne veut que son bon plaisir. Je ne chercherai en toute chose que sa plus grande gloire." 

Mère Marie (Perrine Aimée Lecor)

Mère Marie possédait un vif sentiment de la transcendance de Dieu, de son absolue, de sa bonté...

Elle écrivait aux soeurs : "Mettez votre confiance en Dieu et souvenez-vous toujours comment il a voulu nous apprendre à ne compter que sur Lui seul, parce qu'il est tout et qu'il suffit à tout !..."

Toute sa spiritualité se résume en ces vertus : abandon filial à la Providence, humilité, simplicité, obéissance, charité.



Message de Soeur Martine MEUWISSEN

supérieure générale

 

Noël 2017

 

Kerstmis 2017

 

Christmas 2017